Permanences au presbytère de Septeuil

Père Joseph : le jeudi

de 10 h à 12 h

Accueil : Mardi-mercredi-vendredi
14 h 30 à 17 h
Jeudi
10h à 12h de 14 h 30 à 17 h

 

Messes de la semaine

Mercredi
16 h 30 à la résidence L. Bellan de Septeuil.
Jeudi
8 h 45 messe à l’église de Septeuil
Vendredi
17 h à la clinique de Goussonville

Jumeauville

78580 Jumeauville
584 habitants - Mairie 01 30 42 61 29

Église Saint Pierre-ès-Liens
Fin du XVIe siècle – Meulière
Capacité : 184 places assises

Horaires des messes :

3e dimanche(avril, mai, juin, septembre) 9 h 30

 


HISTORIQUE

L’existence supposée de deux châteaux et l’opposition de deux lieux de culte à Jumeauville sont à l’origine de l’hypothèse étymologique improbable de deux villes jumelles. Outre le château du Logis, converti en ferme, au sud et à l’écart du village, la tradition rapporte qu’un autre château, disparu, aurait existé sur la colline nord, au-dessus de l’église. Il aurait même été construit au printemps de 1106 par Guillaume le Conquérant. Jumeauville reçoit une maladrerie au Moyen Age; la chapelle de cet établissement hospitalier, ou celle du prieuré St Léonard du Coudray a par ailleurs accrédité l’existence de deux églises. Les principaux seigneurs de Jumeauville sont les Paillart, puis les Frédet. Les Paillart, connu depuis 1377, constituent un exemple significatif d’ascension sociale. Bourgeois de Paris, ils sont anoblis en 1401. Dès la première moitié du XVe siècle, ils sont seigneurs de Jumeauville et de Goupillères. Les Frédet, qui détiennent des fiefs à Villette et au Haut-Rosay, sont également seigneurs de Jumeauville où ils résident principalement à partir de la fin du XVIIe siècle. En 1755, ils cèdent le domaine aux Hallot de Goussonville. Durant les guerres de Religion, les calvinistes incendient l’église de Jumeauville. Outre la maladrerie, le village compte un moulin à vent sur le plateau nord-ouest; mentionné dans un acte de 1292, l’emplacement de sa tour est figuré au plan d’intendance de la paroisse en 1783 comme ancien moulin.

Opus cité p. 265

D’après une tradition locale, l’ancienne église de Jumeauville, peut-être construite par Guillaume le Conquérant , aurait été érigée en paroisse au XIIe siècle, sous la dédicace de Sainte-Foy. Elle est donnée, avec sa dîme, au monastère de Saint-Evroult vers 1118. L’église est reconstruite au XVIe siècle après avoie été incendiée par les Calvinistes, le 15 juillet 1585. Très simple, elle comporte un plan en croix latine, un chevet plat, et un mur pignon aveugle sans façade. Un haut et massif clocher-tour, à base carrée et coiffé en bâtière, domine le village. L’accès à l’église se fait par un long escalier qui mène à un caquetoire latéral très fermé.

Saint Pierre

Né à Bethsaïde en Galilée, il meurt martyr le 29 juin 67.

Il reçu de Jésus-Christ la charge de l'Église (cf. Mt 16, 18) à transmettre à ses successeurs. Il institua la première ordination ecclésiastique et la récitation du "Notre Père". Arrêté, il voulu être crucifié la tête en bas par respect pour Jésus.

Actualités